• Profil Équipe de direction,
  • Profil Enseignant,
  • Profil Administrateur,
  • Évaluation des compétences,

Dans la continuité de la Réforme du collège initiée en 2016, chaque établissement est amené cette année à choisir une manière d'évaluer les élèves : en continuant de s'appuyer sur les compétences travaillées ou en optant sur une évaluation basée sur les éléments signifiants. Quelles différences ? Quel impact sur le socle et le LSU ? Comment choisir son référentiel et l'activer dans l'ENT ? Toutes les réponses dans cet article.

Réforme du collège, nouveau socle et compétences travaillées

La réforme du collège (BO spécial du 26 novembre 2015 : programmes d'enseignement de l'école élémentaire et du collège) a introduit le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture. Les collèges doivent donc désormais positionner en fin de cycle les élèves sur les 5 domaines de compétences du socle (déclinés en 8 composantes).

Cette évaluation globale est construite tout au long du cycle par l’évaluation régulière des compétences travaillées dans les différentes disciplines.

C’est donc naturellement qu’en septembre 2016, Kosmos a intégré, à son outil d’évaluation intégré à l'ENT, les compétences travaillées citées dans le programme des cycles 3 et 4 en les rattachant aux domaines du socle correspondants.

competences travaillees
Exemple de compétences travaillées en mathématiques - Source : http://eduscol.education.fr/

Une autre façon de voir les compétences : les éléments signifiants

En octobre 2016, le site Eduscol a publié des documents d’accompagnement pour l’évaluation des acquis du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

Ces documents permettent aux enseignants d’appréhender ce qui est attendu pour un « niveau satisfaisant » en fin de cycle. Les éléments de contexte aidant à déterminer la maîtrise satisfaisante de l’élève sont regroupés dans des thématiques appelées « éléments signifiants ». Ces éléments signifiants sont rattachés à chaque composante du socle et sont communs à plusieurs disciplines.

exemple de compétence basée sur les éléments signifiants
Exemple de compétences basée sur un élément signifiant pour des matières scientifiques - Source : http://eduscol.education.fr/

Dès la rentrée 2017, Kosmos proposera aux établissements utilisant son module d’évaluation de choisir l’évaluation des domaines du socle en s’appuyant sur les compétences travaillées ou les éléments signifiants.

Alors quel référentiel de compétences choisir pour mon établissement ?

Les compétences travaillées sont associées à une seule discipline. Elles sont donc un lien direct avec les contenus enseignés dans chaque matière. Par contre, leur rédaction n’est parfois pas suffisamment opérationnelle et oblige les enseignants à décomposer en compétences directement évaluables.

Pour chaque discipline, une compétence travaillée peut être associée à plusieurs domaines du socle.  Or, sur chaque évaluation, les professeurs aimeraient, en fonction du contexte d’évaluation, pouvoir sélectionner à quel domaine rattacher les résultats des élèves.

Les éléments signifiants ne sont associés qu’à un seul domaine du socle mais ils sont communs à plusieurs disciplines. Ceci permet de comparer les résultats des élèves sur la même thématique en fonction des disciplines. Par exemple, lors d’un conseil de classe, on pourra s’interroger sur la compétence « s’exprimer à l’oral » maitrîsée pour un élève en mathématiques mais pas en anglais.

Pour chaque élément signifiant, le document publié par Eduscol propose une liste d’éléments attendus en fin de cycle qui sont directement évaluables pour chaque discipline concernée.

Au final, quel sera l’impact du choix du référentiel sur le socle et le LSU ?

La réponse est très claire : aucun impact !

En effet, seul le positionnement de chaque élève sur chacune des composantes du socle est exporté dans le LSU. Compétences travaillées et éléments signifiants ne sont que des outils permettant de décomposer et de suivre l’évaluation disciplinaire de chaque élève tout au long du cycle.

De ce point de vue, chaque établissement peut choisir sa propre logique d’évaluation et en changer s’il le souhaite tous les ans.

Comment choisir le référentiel dans l’ENT ?

En début d’année, le chef d’établissement (ou l’administrateur) doit choisir entre le référentiel « compétences travaillées » ou « éléments signifiants », via « Administration > Évaluations > Paramétrage service : Référentiel de compétences ». Par défaut, le référentiel des compétences travaillées est sélectionné de par son antériorité dans l’ENT.

Choix du référentiel de compétences dans l'ENT
Choix du référentiel de compétences depuis l'écran de paramétrage du service Évaluations

Le choix du référentiel reste modifiable jusqu’à ce qu’un professeur ait saisi un devoir. Ce choix s’impose à tous les professeurs de l’établissement pour l’année scolaire. Il est à noter que ce nouveau référentiel ne sera disponible que pour les établissements utilisant le module vie scolaire de K-d'école.

Le module vie scolaire vous intéresse ?

Effectuez un tour d'horizon des fonctionnalités disponibles !

Tout savoir sur la vie scolaire